Les brèves de juillet août 2009

vendredi 10 juillet 2009
popularité : 2%

. ABU-DHABI : La base militaire installée par la France à Abu-Dhabi face à l’Iran est la première base créée à l’étranger depuis la fin de l’ère coloniale ; cette installation confirme le choix du gouvernement français de s’inscrire pleinement dans le dispositif impérialiste de l’OTAN sous la direction des Etats-Unis.

. ALLEMAGNE : D’après un sondage de l’Institut Ennid publié le 26 juin par le quotidien « Berliner Zeitung », 57% des Allemands de l’Est sont d’avis que l’ex-RDA avait « davantage d’aspects positifs que négatifs » ; le niveau de chômage y demeure presque deux fois plus important qu’à l’Ouest.

. AUTRICHE : Le gouvernement autrichien a demandé une révision de la législation communautaire pour donner le choix aux Etats membres d’accepter ou non la culture des OGM sur leur territoire ; l’Autriche est un des six pays de l’Union européenne qui refusent la culture de plantes transgéniques sur son territoire.

. CAÏMANS : Situées près de Cuba, les îles Caïmans ont interdit les casinos et le port du monokini sous la pression des Eglises protestantes ; mais elles restent la cinquième place financière du monde avec 1000 milliards de dollars de dépôts bancaires dans 250 banques étrangères et 85 000 sociétés écrans.

. CAMEROUN : Dans ce pays, comme malheureusement dans 80 autres pays dans le monde, les relations sexuelles entre adultes de même sexe sont sanctionnées ; au Cameroun, ce sont des peines allant de six mois à cinq de prison. Dans certains pays, c’est la peine de mort !

. CANADA : Plus de 1500 personnes ont manifesté à Toronto pour dénoncer la participation de Bush et Clinton à une conférence, exiger leur arrestation comme « criminels de guerre » et leur traduction en justice.

. CHINE : La Banque centrale chinoise détient 1054 tonnes d’or, ce qui la place au 5e rang dans le monde, et près de 2000 milliards de dollars de devises (1er rang mondial).

. CUBA : La décision de la Cour suprême des Etats-Unis de ne pas revoir l’affaire des 5 Cubains injustement emprisonnés a suscité de vives réactions ; les syndicats des travailleurs cubains ont lancé un appel pour leur libération. La mobilisation doit se poursuivre partout dans le monde.

. ESPAGNE : Le principe de juridiction universelle, appliqué en Espagne, permettait aux magistrats d’engager des poursuites pour certains crimes graves commis dans d’autres pays (c’est ainsi que des poursuites ont été engagées contre le dictateur Pinochet et les tortionnaires marocains de prisonniers sahraouis) ; les députés espagnols viennent d’approuver une réduction de ce principe : désormais, les magistrats ne pourront agir que lorsque des Espagnols en seront victimes ou que les auteurs des faits se trouveront en Espagne.

. ETATS-UNIS : La campagne internationale de boycott d’Israël marque des points ; c’est ainsi qu’aux Etats-Unis, Motorola a décidé de se désengager d’Israël et de ne plus lui vendre des fusibles pour bombes et autres pièces pour système de communication et de surveillance.

. GRANDE-BRETAGNE : Depuis 2005, les inégalités de revenus ont augmenté pour atteindre aujourd’hui un niveau record ; en 2007/2008, les 20% les plus riches détenaient 43,1% des revenus disponibles contre 40,9% en 1996/1997.

. GRECE : Après l’Italie, c’est le parlement grec qui vient d’adopter un amendement visant à durcir la réglementation contre l’immigration clandestine, avec notamment l’augmentation de la durée de rétention ; le gouvernement a également annoncé la création de nouveaux centres de rétention.

. HONDURAS : L’Union européenne a décidé d’annuler les négociations sur l’accord d’association UE-Amérique centrale tant que l’ordre constitutionnel ne sera pas rétabli et d’éviter de prendre contact avec les auteurs du coup d’Etat militaire qui a renversé et chassé le président élu Manuel Zelaya ; en réponse à la gravité de la situation, les ambassadeurs des pays de l’UE ont quitté le pays.

. HONGRIE : Avec cinq autres Etats membres, la Hongrie continue à faire jouer la clause de sauvegarde pour interdire la culture du maïs transgénique MON810 de Monsanto ; malgré les nombreuses protestations et demandes de révision des procédures d’autorisation des OGM, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a donné le 30 juin un avis favorable au renouvellement de l’autorisation décennale de ce maïs génétiquement modifié.

. INDE : Israël est le deuxième fournisseur d’armes de l’Inde derrière la Russie ; le Parti du Congrès, qui a remporté les récentes élections législatives, est décidé à poursuivre sa collaboration militaire avec Israël et sa collaboration nucléaire avec les Etats-Unis.

. IRAK : La guerre en Irak devait coûter 44 milliards d’après les experts du Congrès ; le chiffre final devrait dépasser 600 milliards d’après un institut suédois, le Sipri.

. IRLANDE : La Chambre haute du Parlement irlandais a voté contre un amendement au projet de loi sur « les organisations caritatives » (Charities Bill) qui visait à inclure « la promotion des droits de l’Homme » dans les objectifs de ces organisations.

. ISRAËL : Plus de 40 agences onusiennes et ONG ont dénoncé le 17 juin le blocus de la bande Gaza et appelé Israël à y mettre un terme en permettant « un libre accès de toute aide humanitaire et le retour à des échanges économiques normaux ».

. JAPON : Le Parti communiste japonais (PCJ) sort renforcé par la crise : comptant 400.000 membres, il accueille 1000 nouveaux adhérents par mois. Il compte doubler le nombre de ses 16 élus au Parlement aux prochaines élections législatives. Dans son programme, le PCJ ne cache pas son objectif de « renverser le capitalisme ».

. LETTONIE : Plusieurs milliers de personnes ont participé aux manifestations contre les mesures d’austérité imposées par le gouvernement sous la pression du FMI et de l’UE avec une baisse des salaires et des retraites et des coupes sévères dans les budgets des secteurs de l’éducation et de la santé.

. LITUANIE : La crise économique et financière risque d’entraîner un recul du PIB de près de 20% en 2009 ; le gouvernement prévoit une augmentation de la TVA de 2% et une baisse des salaires de 9,5% dans le secteur public.

. MAROC : 7 militants responsables du parti « Annahj Addimocrati » (« la Voie Démocratique », le seul parti au Maroc qui soutient le droit à l’autodétermination du peuple sahraoui) passent en jugement le 10 juillet devant le tribunal de première instance de Casablanca pour avoir distribué des tracts appelant au boycott des élections municipales du 12 juin.

. NIGER : Après que le président Tandja ait décidé de dissoudre la Cour constitutionnelle qui s’opposait à son projet de référendum pour se maintenir au pouvoir, les arrestations d’hommes politiques de l’opposition, de responsables syndicaux et associatifs se multiplient ; les forces démocratique nigériennes s’opposent à ce coup de force et demandent le respect de l’ordre constitutionnel qui stipule que « le président du Niger n’est rééligible qu’une seule fois ».

. NORVEGE : D’après un rapport d’économistes norvégiens remis en juin au ministère de l’environnement sur « Paradis fiscaux et développement », 20% des dépôts des paradis fiscaux proviennent des pays en développement, soit 2 200 à 2 400 milliards de dollars (30 fois le montant de l’aide au développement !).

. PALESTINE : Après une enquête de plusieurs mois, l’Association des Citoyens pour le désarmement nucléaire (ACDN), dont le siège est à Saintes, a dénoncé l’utilisation d’armes à l’uranium appauvri au cours de l’opération « Plomb durci » menée du 27 décembre 2007 au 18 janvier 2008 dans la bande de Gaza ; pour ACDN, qui était aidée dans cette enquête par un expert auprès du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE), les bombes utilisées (GBU-39) étaient fournies par les Etats-Unis (consulter le site http://www.acdn.net ; pour se mettre en rapport avec ACDN contact@acdn.net).

. SAHARA OCCIDENTAL : 12 militants sahraouis, défenseurs des droits de l’Homme, sont passés le 24 juin devant la Cour d’appel d’Agadir en présence d’observateurs internationaux d’Espagne et de France ; leur condamnation en première instance pour avoir participé à des manifestations pacifiques réclamant le droit à l’autodétermination a été confirmée et, dans certains cas, aggravée (lourdes amendes, prison ferme de 1, 4 et 15 ans).

. TUNISIE : Le réseau euro-méditerranéen des droits de l’homme (REMDH), la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH) et l’organisation mondiale contre la torture (OMCT) ont dénoncé le 25 juin la recrudescence et la multiplication des actes de harcèlement à l’encontre des défenseurs tunisiens des droits de l’Homme ; on attend encore de ces organisations des réactions aussi fortes concernant les persécutions (arrestations, emprisonnements) dont sont victimes les défenseurs sahraouis des droits de l’Homme !

. TURQUIE : Les Etats-Unis ont réaffirmé leur soutien à l’entrée dans l’Union européenne de la Turquie qui est une pièce maîtresse de leur stratégie dans le cadre de l’OTAN.

. VIETNAM : Initié par de nombreuses associations dont l’AIJD, l’ARAC, l’Association d’amitié franco-vietnamienne et le collectif « Vietnam-Dioxine », un tribunal pénal international d’opinion a qualifié l’utilisation de l’agent orange par les Etats-Unis pendant la guerre du Vietnam de « crime de guerre » et « crime contre l’Humanité » ; près de 5 millions de personnes ont été contaminées par ce poison, des centaines de milliers d’hectares ont été détruits ; malgré l’ampleur de ces dégâts, les Etats-Unis ont toujours refusé de reconnaître leur propre responsabilité ou celle des firmes complices qui fabriquaient ce produit. Le tribunal, qui a auditionné de nombreux experts, témoins et victimes, s’est prononcé pour la réparation des dégâts par les Etats-Unis (consulter le site http://www.vietnam-dioxine.org).



Commentaires

Sites favoris


20 sites référencés dans ce secteur