Photos de la manif du 14 février contre la circulaire Bolkestein

jeudi 16 février 2006
popularité : 4%

Une manif qui a eu un succès qui a surpris les organisateurs.
La CES avait annoncé entre 20000 et 30000 participants, il y en a eu au moins deux fois plus et du coup le trajet a été doublé...ce qui nous a permis de faire deux fois plus de photos.

Evidemment le slogan vedette était non à la circulaire décliné dans un nombre certain de langues européennes...
Le refus d’une Europe libérale clairement affiché sur les banderoles ne laissait aucun doute sur la volonté des manifestant-e-s de ne pas laisser faire cette construction là. Les présent-e-s ont montré qu’il fallait compter avec eux.

Des salarié-e-s venus d’Allemagne...

de Belgique...

d’Italie...

de Pologne...

du Portugal...

de Suisse...

Et de VItrolles !...

Parmi les slogans affichés ou criés pendant la manif nous avons remarqué :

Europe libérale on a déjà dit NON !

Il y ceux et celles qui crient NON à l’Europe du chômage...

...comme ici la délégation CGT de l’ANPE du 13, en forme malgré la nuit (agitée !) passée dans le train...

Il y a les chômeurs venus en nombre accompagnés des sans papiers qui refusent l’Europe forteresse, celle du mépris des droits de l’homme, du pillage des pays du sud,

ceux et celles des services publics - à l’image des salarié-e-s de la RTM venus en grand nombre - qui disent leur refus des soit disant « services d’intérêts généraux » mot trompeur pour désigner la privatisation généralisée des services publics en charge de l’accès aux droits fondamentaux

et ceux et celles qui disent haut et fort et dans toutes les langues, leur refus d’une Europe des travailleurs pauvres.


Pompiers en uniforme,

salariés allemands en grève,

ouvriers d’Arcelor qui refusent d’être les prochaines victimes du Monopoly social international,

salarié-e-s du commerce particulièrement nombreux dans le cortège des Bouches du Rhône

A Strasbourg comme au nord de l’Europe il n’y a pas de mistral...

...et pourtant ça souffle !

Evidemment Fritz est particulièrement à l’honneur !

...mais c’est pas sûr qu’il apprécie...

La casse du social ils connaissent...

Les jeunes ne sont pas en reste...

on a bien dit les jeunes, les vrais, pas les usurpateurs...ou les rêveurs...c’est selon...

Entre deux séances de radio crochet la chanteuse repose ses cordes vocales bien éprouvées par le combat oral anticapitaliste !!

Ne vous y trompez pas, en ces temps de laïcité troublée, nous ne sommes pas allés aux vêpres !

Même si en passant nous n’avons pas pu nous empêcher d’admirer quelques monuments.

Nous n’avons pas non plus donné à la quête de la cathédrale...

mais nous avons collecté dans la joie et la bonne humeur pour nos bonnes oeuvres à nous...

Difficile de vous le cacher, nous avons quelques chouchoutes !

Quoiqu’il en soit forts de l’adage désormais célèbre de Henri Krazuki...

...nous concluons qu’un militant triste est un triste militant !


Photos Sébastien Delorme et Fairouz Benchaïb



Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Sites favoris


20 sites référencés dans ce secteur