Les brèves de novembre 2010

jeudi 11 novembre 2010
popularité : 2%

.ARABIE SAOUDITE : Avec la Chine, l’Iran et les Etats-Unis, l’Arabie Saoudite est dans le peloton de tête des pays qui appliquent encore la peine de mort (maintenue dans 43 pays dans le monde).

. BAHREIN : Avec le Koweït, le Bahrein est le seul pays arabe du Golfe à disposer d’un parlement mais l’autorité reste aux mains de la famille royale ; au cours des dernières élections municipales, seulement 8 femmes figuraient parmi les candidats. Pour la première fois une femme, Fatma Salman a été élue au conseil municipal de Mouharraq.

. BELGIQUE : La Fédération international des droits de l’homme (FIDH) a déposé une plainte devant le Comité européen des droits sociaux contre la Belgique qui ne respecte pas la Charte sociale européenne pour l’accueil des gens du voyage : manque d’aires de stationnement, caravanes non reconnues comme logement, insuffisances des garanties concernant les expulsions.

. CANADA : Cinq membres non permanents du Conseil de sécurité des Nations unies ont été récemment renouvelés pour un mandat de deux ans ; le Canada n’a obtenu que 114 voix contre 122 pour le Portugal qui a été élu. D’après de nombreux observateurs, le Canada a payé sa collaboration avec Israël. Ont été également élus : Allemagne, Afrique du Sud, Colombie et Inde.

. CUBA : Les Etats-Unis ont reconnu récemment qu’ils continuent à distribuer chaque année à travers des sous-traitants de l’USAID (Agence pour le développement international) plus de 15 millions de dollars destinés à la subversion contre Cuba.

. ERYTHREE : Selon le classement mondial de la liberté de presse établi par « Reporters sans frontières » (RSF), l’Erythrée se trouve en dernière position à la 175e place ; effectivement, de nombreux journalistes et opposants politiques sont maintenus en détention, souvent depuis 2001, sans chef d’inculpation.

. EGYPTE : Le gouvernement égyptien continue de porter atteinte aux droits démocratiques et aux libertés fondamentales mais cela n’empêche pas la Commission européenne d’annoncer une aide de 449 millions d’euros à l’Egypte sur la période 2011-2013.

. EQUATEUR : Le 4e Forum Mondial des Migrants s’est tenu du 8 au 12 octobre à Quito mais cela n’a pas intéressé les grands médias occidentaux qui s’intéressent peu aux droits des migrants dans le monde. Rappelons qu’aucun Etat membre de l’Union européenne n’a signé la convention internationale des droits des migrants et de leurs familles de 1990 !

. ESPAGNE : Willy Meyer, parlementaire européen communiste, n’a pas pu se rendre au Sahara occidental occupé ; il a été arrêté à au Maroc et expulsé vers les Canaries. Le Maroc veut pouvoir massacrer les Sahraouis sans témoin ! Le député communiste français, Jean-Paul Lecoq, a subi le même sort : bloqué à Casablanca, il a été réexpédié vers la France.

. GRECE : La Fédération syndicale mondiale (FSM), qui représente 80 millions de travailleurs de 120 pays, a adopté le 23 octobre à Athènes une déclaration de solidarité avec la lutte des travailleurs français contre la réforme des retraites et dénoncé la stratégie commune des gouvernements occidentaux fondée sur des politiques d’austérité pour les peuples.

. GUADELOUPE : Contrairement à ce que prétendent certains « observateurs », le LKP, qui réunit 48 organisations, est toujours actif : après avoir réussi une forte mobilisation le 26 octobre, il a lancé un appel à la grève générale le 14 décembre.

. GUATEMALA : La Confédération syndicale internationale (CSI) a relayé les interventions des syndicats guatémaltèques pour dénoncer la violence contre les militants syndicaux du secteur de la santé qui a déjà entraîné des morts par assassinat. De plus, cette violence s’accompagne d’une scandaleuse impunité en violation des conventions de l’OIT.

. LIBAN : La vie chère et le chômage n’épargnent pas la population libanaise ; à l’appel de la FENASOI et avec le soutien du PCL, des centaines de travailleurs ont manifesté le 19 octobre contre la vie chère et le chômage et pour défendre la sécurité sociale et la paix civile.

. MAROC : Au moment même où les autorités marocaines accentuent la répression contre les Sahraouis des territoires occupés, l’Union européenne accorde une nouvelle aide financière de 48 millions d’euros au Maroc pour la dépollution industrielle. Cette aide est reçue comme un encouragement par le pouvoir marocain !

. PALESTINE : La 166e mission civile de la campagne civile internationale pour la protection du peuple palestinien (CCIPPP) s’est rendue en Palestine du 23 au 30 octobre ; elle était composée de 28 Français, juifs et arabes, à l’initiative de la FTCR, l’ATMF, l’IDD et l’UJFP. La mission a dénoncé « un véritable racisme d’Etat, relayé par les colons (...) mais qui semble susciter un large consensus en Israël ».

. PORTUGAL : le projet de budget 2011 du Portugal prévoit une cure d’austérité sans précédent pour le peuple pour réduire le déficit public ; présentant ce budget, le ministre des Finances, Fernando Teixeira dos Santos, a déclaré : « Ce budget est un instrument fondamental pour regagner la confiance de ceux qui nous prêtent de l’argent ». A Paris comme à Lisbonne, c’est le même discours pour une même politique. Seule différence, à Lisbonne le gouvernement est socialiste !

. ROUMANIE : Le FMI et l’Union européenne ont imposé à la Roumanie un plan d’austérité très draconien, avec notamment une diminution des salaires dans le service public de 25% ; résultat, la Roumanie a plongé dans la récession depuis 2009. Refusant à leur tour de faire les frais d’une crise dont ils ne sont pas responsables, des dizaines de milliers de travailleurs roumains ont manifesté.

. SUEDE : Un député suédois d’origine turque, qui avait participé à la flottille pour Gaza, a été expulsé le 8 novembre par les autorités israéliennes à son arrivée à l’aéroport Ben Gourion.

. SYRIE : Les principaux médias occidentaux n’en ont pas parlé ; Hugo Chavez s’est rendu en visite le 21 octobre en Syrie où il a appelé à « accélérer la naissance d’un nouvel ordre mondial » et signé d’importants accords économiques pour renforcer la coopération entre le Venezuela et la Syrie.

. TURQUIE : Le maire de Diyarbakir, Osman Baydemir, est poursuivi avec plusieurs dizaines d’autres prévenus (des élus et des défenseurs des droits de l’homme) par les autorités turques pour avoir défendu la reconnaissance politique et culturelle du peuple kurde.



Commentaires

Sites favoris


20 sites référencés dans ce secteur