Les brèves de décembre 2010

mardi 14 décembre 2010
popularité : 2%

- AFRIQUE DU SUD : A l’initiative de la Fédération Mondiale de la Jeunesse démocrate (FMJD), le 17e Festival mondial de la Jeunesse se tiendra du 13 au 21 décembre en Afrique du Sud sur le thème « Pour un monde de paix, de solidarité et de transformation sociale, vaincre l’impérialisme » ; 17 000 délégués de 175 pays devraient y participer.

- ALGERIE : Le Parti pour la Laïcité et la Démocratie (PLD) a rendu publique une charte relative à la restauration de la laïcité en Algérie ; des partis laïques, des féministes et des associations de défense des droits de l’homme demandent l’abolition de l’article 2 de la Constitution stipulant que l’islam est la religion d’Etat et de la l’article 144bis du code pénal punissant de lourdes peines (réclusion et amendes) la critique de l’islam et l’offense au Prophète

- BELGIQUE : Dans le cadre de la préparation du Forum social mondial de février 2011 à Dakar, les associations d’immigrés en Europe organisent à Bruxelles un « Forum des migrants » le 18 décembre, journée de commémoration de la Convention Internationale des droits des migrants qu’aucun Etat membre de l’UE n’a ratifiée

- CANADA : Un puissant mouvement anti-OTAN se développe au Québec regroupant des organisations politiques, syndicales, sociales et religieuses autour du parti « Québec solidaire »

- BRESIL : Conformément aux engagements pris par le gouvernement, la déforestation de l’Amazonie a fortement baissé (-14% entre 2009 et 2010) contribuant ainsi à une diminution des émissions de dioxyde de carbone, responsables du réchauffement climatique

- CHINE : D’après un récent rapport du Fonds international de développement agricole (FIDA) de l’ONU, la Chine est dans le peloton de tête des pays les plus efficaces pour la réduction de la pauvreté dans les campagnes au cours des vingt dernières années

- ETATS-UNIS : Les dépenses militaires mondiales ont continué à progresser en 2009 pour atteindre 1531 milliards de dollars (+5,9% par rapport à 2008) d’après l’Institut international de recherche pour la paix de Stockholm (Sipri) ; les Etats-Unis sont toujours les premiers en termes de dépenses militaires avec 661 milliards de dollars, soit 43% du total mondial (64 milliards de dollars pour la France)

- GRECE : Alors que la mobilisation se poursuit (notamment à l’initiative du KKE) contre la politique d’austérité du gouvernement social-démocrate, Mikis Theodorakis, figure emblématique de la lutte contre la dictature des colonels de 1967 à 1974, a lancé un appel à la désobéissance civile pour s’opposer « aux mesures imposées par les Etats-Unis, le FMI et l’Union européenne »

- GUADELOUPE : Le pouvoir et les patrons n’ont jamais admis les accords des 26 février et 4 mars 2009 obtenus par la lutte menée dans l’unité par le LKP ; depuis, ils multiplient les manœuvres pour ne pas appliquer les accords et poursuivent même des militants devant les tribunaux ; leur objectif est de détruire le LKP, fer de lance de la contestation contre toute « pwofitasyon »

- IRAN : Ayant actuellement le statut d’observateur à l’Organisation de coopération de Shangaï (OCS), l’Iran a demandé son adhésion ; le Sommet de l’OCS se tiendra en juin 2011 au Kazakhstan. A ce jour, l’OCS regroupe 6 pays membres (dont la Chine et la Russie) et 4 pays observateurs (Inde, Iran, Mongolie, Pakistan)

- IRLANDE : Les communistes irlandais mènent l’action contre la politique gouvernementale (réduction des dépenses publiques, augmentation des impôts, aides aux banques et aux entreprises) ; ils refusent de payer la dette avec le mot d’ordre « c’est leur dette, pas la nôtre » et réclamant le contrôle social de toutes les ressources naturelles et maritimes

- INDE : Avant le Sommet UE-Inde du 10 décembre, un réseau d’ONG, soutenu par de nombreux parlementaires européens, a engagé l’action (pétitions, délégations...) contre l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Inde fondé sur la libéralisation des échanges, des investissements et des services

- ISRAEL : Amnesty international a condamné un jugement signé par plusieurs grands rabbins municipaux qui interdit la location et la vente de logements aux non-juifs ; pour Amnesty international, le message est clair : « La discrimination envers les Palestiniens qui cherchent à se loger est soutenue par les autorités religieuses »

- LUXEMBOURG : Appliquée depuis le 1er octobre 2010, une nouvelle loi visant à modifier les dispositions en matière de bourses et de prêts pour les études supérieures pénalise gravement les travailleurs frontaliers qui ont des enfants à charge alors qu’ils paient leurs impôts au Luxembourg ; les syndicats luxembourgeois ont pris leur défense et jugé cette loi discriminatoire

- LIBYE : Au cours du Sommet UE-Afrique, le dirigeant libyen, Mouammar Kadhafi, a appelé à la suppression de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) :« Elle ne nous a jamais été d’une quelconque utilité. Son unique souci, c’est d’ouvrir nos frontières aux marchandises extérieures pour détruire nos industries »

- MAROC : L’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) a adopté le 25 novembre un communiqué pour souligner les reculs de la politique marocaine en matière de droits de l’homme « depuis 2003 et surtout depuis l’obtention du statut avancé par le Maroc » dans ses relations avec l’UE ; l’AMDH dénonce notamment les menaces sur « les libertés de la presse, d’association et d’assemblée », la pratique de la détention arbitraire et de la disparition forcée, la pratique de la torture, les procès inéquitables et l’absence de justice indépendante

- MARTINIQUE : La secrétaire générale de la CGT Martinique, Ghislaine Joachim-Arnaud, est poursuivie devant le tribunal sous l’accusation de racisme pour avoir repris le slogan des manifestations de février-mars 2009 sur le livre d’or d’une chaîne de télévision :« La Martinique est à nous. Et la bande de békés voleurs et profiteurs, nous allons les foutre dehors ! » (traduction du créole)

- MEXIQUE : Après l’assassinat de deux militants indiens Triquis le 16 octobre par des groupes paramilitaires, l’Association chrétienne pour l’abolition de la torture (ACAT) a lancé un nouvel appel urgent en dénonçant « la torture et les mauvais traitements pratiqués couramment au Mexique »

- PALESTINE : Constatant le faible impact des mesures prises par Israël pour « assouplir » le blocus de Gaza, 21 organisations des droits de l’homme (dont Amnesty international, OXFAM, FIDH...) ont demandé une action internationale pour obtenir une « levée immédiate, inconditionnelle et complète » du blocus illégal de Gaza

- SAHARA OCCIDENTAL : Une délégation de militants sahraouis, conduite par un dirigeant du Front Polisario, Mohamed Amine Ahmed, a participé le 5 décembre à Alger à un colloque arabe international de soutien aux prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes

- SUEDE : Depuis 31 ans, la Fondation « Right Livelihood » organise chaque année au parlement suédois le remise d’un prix Nobel alternatif ; le lauréat 2010 est la Dr Ruchama Marton, qui a conduit une campagne contre la torture des prisonniers palestiniens avec l’organisation (fondée en 1988) des Physiciens israéliens te palestiniens pour les droits de l’homme

- TUNISIE : Les réunions de haut niveau se suivent pour faire bénéficier la Tunisie d’un « statut avancé » dans le cadre de ses relations avec l’Union européenne ; après Israël et le Maroc, l’UE veut sans doute encourager le pouvoir tunisien à poursuivre sa politique de répression et d’atteinte aux libertés

-  TURQUIE : D’après le dernier « Eurobaromètre », à peine 38% de la population turque sont favorables à l’adhésion de leur pays à l’Union européenne ; l’opposition de certains pays, comme la France et l’Allemagne, ainsi que la durée des négociations expliquent pour une grande part ce recul



Commentaires

Logo de <span class=ROBERT GIL" />
jeudi 16 décembre 2010 à 08h31 - par  ROBERT GIL

Sites favoris


20 sites référencés dans ce secteur