Déclarations internationales contre la guerre

lundi 23 mai 2011
popularité : 2%

Il y a d’abord eu au mois de mars la déclaration de 59 partis communistes condamnant « l’intervention impérialiste », déclaration internationale qu’une fois de plus le PCF n’a pas signé.

A sa suite ce 20 mai les 86 partis de gauche d’Amérique latine participant au 17e forum de Sao Paulo ont condamné l’agression.

Les 86 partis de gauche d’Amérique Latine participant au Forum de Sao Paulo , forum qui se tenait cette année à Managua au Nicaragua, ont condamné la "sauvage agression de l’OTAN contre le peuple libyen, la violation de la souveraineté et la mort conséquente de civils innocents". Le Forum de Sao Paulo a déclaré que l’agression « représente une violation flagrante de la charte démocratique de l’ONU » et s’est interrogé sur « le rôle de cette organisation dans l’avenir ».

La résolution appelle à « mettre fin immédiatement aux bombardements, aux actions militaires en Libye et à organiser un dialogue national pour que de manière souveraine et sans ingérence le peuple libyen puisse décider de son avenir ». Les dirigeants de la gauche latino-américaine demandent aux Nations Unies de créer une commission internationale pour stopper le conflit armé, et réaffirment leur soutien aux initiatives de paix de l’ALBA [1], de l’Union Africaine et du groupe intégré par le Brésil, la Russie, la Chine et l’Afrique du Sud.

Ils expriment leur appui à « l’initiative de paix menée par l’Union Africaine » pour résoudre le conflit libyen et ont décidé d’appuyer ses efforts pour « former une commission internationale dans le cadre de l’ONU et intégrée par l’Union Africaine, l’Union Européenne et la Ligue Arabe ». L’Union Africaine a annoncé qu’elle organisera un sommet en ce sens dans les prochains jours.

Le site larevolucionvive qui a publié un compte rendu de ce forum rappelle que "l’information selon laquelle le dictateur Kadhafi « bombarde la population de Tripoli », qui fut le déclic émotionnel de la résolution de l’ONU et des campagnes médiatiques pour l’intervention, a depuis été démentie par les envoyés sur place de Il Manifesto (Italie), de Telesur, ainsi que par des experts de l’armée russe et états-unienne..."

Outre l’invasion de la Libye le Forum de Managua a évoqué la dictature installée au Honduras et a apporté son soutien total au retour du président Manuel Zelaya au Honduras prévu le 28 mai

Il a aussi exprimé la nécessité du renforcement de l’ALBA pour construire "une alternative qui réponde aux demandes immédiates et historiques de nos peuples ".

« La croissante participation des citoyens et des secteurs sociaux dans la vie politique, accompagnée de l’institutionnalisation correspondant à ces changements, (.) La redistribution des revenus, la démocratisation de la communication et la défense de la souveraineté nationale constituent des batailles communes et non-négociables des forces de gauche du continent. »

« Les rébellions populaires dans les pays arabes parmi lesquelles se détachent la Tunisie et l’Egypte nous montrent que les peuples ne peuvent rester passifs éternellement mais nous rappellent aussi que la réaction mondiale et l’impérialisme ne resteront jamais indifférents et feront ce qu’il faut pour empêcher la poussée révolutionnaire. »

Le Forum de Sao Paulo a réitéré que « le terrorisme ne peut se combattre avec plus de terrorisme, de mépris pour la souveraineté nationale, de violence contre les civils et d’exécutions individuelles ».

Il a aussi dénoncé « La persistance du colonialisme constitue une situation particulièrement grave pour notre continent, qui affecte directement Puerto Rico, la Martinique, la Guadeloupe, Curaçao, Aruba, Bonaire, la "Guyane française" et les îles Malouines argentines.
 »

Pour plus d’information sur le forum de Sao Paulo voir sur larevolucionvive

*****

Déclaration des 59 partis communistes et ouvriers

Les assassins impérialistes menés par les États-Unis, la France, la Grande-Bretagne et l’OTAN dans son ensemble, et cela avec le consentement de l’ONU, ont lancé une nouvelle guerre impérialiste. Cette fois en Libye.

Leurs prétextes prétendument humanitaires sont tout à fait mensongers ! Ils jettent de la poudre aux yeux des peuples ! Leur véritable objectif, ce sont les hydrocarbures en Libye.

Nous, partis communistes et ouvriers, condamnons l’intervention militaire impérialiste. Le peuple de Libye doit déterminer lui-même son avenir, sans interventions impérialistes étrangères.

Nous appelons les peuples à réagir et à exiger l’arrêt immédiat des bombardements et de l’intervention impérialiste !

1. Parti algérien pour la démocratie et le socialisme, PADS
2. Parti communiste d’Arménie
3. Parti communiste d’Australie
4. Parti communiste Azerbaïdjan
5. Parti communiste du Bangladesh
6. Parti du travail du Bangladesh
7. Parti du travail de Belgique
8. Parti communiste de Biélorussie
9. Parti communiste brésilien
10. Parti communiste du Brésil
11. Parti communiste de Grande-Bretagne
12. Nouveau parti communiste de Grande-Bretagne
13. Parti des communistes bulgares
14. Parti communiste du Canada
15. Parti communiste du Chili
16. Parti ouvrier socialiste de Croatie
17. Parti communiste de Bohême-Moravie
18. Parti communiste de Danemark
19. Parti communiste au Danemark
20. Parti communiste d’Estonie
21. Parti communiste de Finlande
22. Parti communiste unifié de Géorgie
23. Parti communiste allemand
24. Parti ouvrier communiste Hongrois
25. Parti communiste de Grèce
26. Parti communiste d’Inde
27. Parti communiste d’Inde [Marxiste]
28. Parti Tudeh d’Iran
29. Parti communiste d’Irlande
30. Parti du travail d’Irlande
31. Parti des communistes italiens
32. Parti de la refondation communiste (Italie)
33. Parti communiste du Kazakhstan
34. Parti socialiste de Lettonie
35. Parti communiste libanais
36. Parti communiste du Luxembourg
37. Parti communiste de Malte
38. Parti communiste du Mexique
39. Parti populaire socialiste du Mexique
40. Nouveau parti communiste des Pays-Bas
41. Parti communiste de Norvège
42. Parti communiste du Pakistan
43. Parti communiste de Pologne
44. Parti communiste du Portugal
45. Parti communiste de la Fédération de Russie
46. Parti communiste ouvrier de Russie – Parti des communistes révolutionnaires
47. UCP- CPSU (parti communiste d’union soviétique)
48. Nouveau parti communiste de Yougoslavie
49. Parti des communistes de Serbie
50. Parti communiste de Slovaquie
51. Parti communiste des peuples d’Espagne
52. Parti communiste du Sri-Lanka
53. Parti communiste syrien
54. Parti communiste de Suède
55. Parti communiste de Turquie
56. Parti du travail de Turquie
57. Parti communiste d’Ukraine
58. Union des communistes d’Ukraine
59. Parti communiste du Venezuela


[1l’ALBA Alliance Bolivarienne pour les Amériques, a été créée en 2005 à l’initiative de la Bolivie, de Cuba et du Venezuela en réponse à l’ALENA créée par les Etats Unis sur le modèle de notre Union Européenne. L’ALBA plutôt que de créer une zone de libre échange avec une monnaie unique, prône une logique coopérative avec un Système Commun de Compensation Régionale, le SUCRE. Dans cette optique, et à l’inverse du consensus de Washington ou des autres alliances capitalistes internationales, elle vise le développement des services publics et le respect des souverainetés nationales. Elle comprend aujourd’hui 8 pays membres (Antigua-et-Barbuda, Bolivie, Cuba, Dominique, Équateur, Nicaragua, Saint-Vincent-et-les Grenadines, Venezuela
) et 2 observateurs (Haïti et Uruguay)



Commentaires

Sites favoris


20 sites référencés dans ce secteur