Bombardement de la Palestine et du Liban : Sanction !!

lundi 24 juillet 2006
popularité : 1%

Les interventions massives et meurtrières de l’armée israélienne contre les peuples palestinien et libanais s’appuient sur un même prétexte : l’arrestation d’un ou deux soldats israéliens et la demande de libération de prisonniers politiques en échange de celle de ces soldats.

Pour Israël, État raciste et ethnique, s’en prendre à quelques soldats qui servent sa politique justifie d’écraser un peuple entier, libanais ou palestinien, de détruire ses infrastructures, ses maisons, sa population civile.

L’offensive israélienne a déjà fait près de 200 morts palestiniennes et libanaises. L’UJFP réaffirme son opposition à toute action armée visant des civils, qu’ils soient Palestiniens, Libanais ou Israéliens.
Si le Hezbollah a bombardé des objectifs civils israéliens, avec les conséquences qu’on connaît (8 morts, 50 blessés), c’était en réponse aux bombardements massifs d’objectifs civils au Liban par l’armée israélienne. L’attaque israélienne a été déclenchée à la suite de l’enlèvement de deux soldats, ce qui était un acte de guerre et non une attaque de civils. Elle a pris des proportions sans commune mesure avec les actions du Hezbollah.

Peu importe à Israël que le peuple palestinien se batte pour son droit à exister et à vivre dignement, peu importe à Israël que le Hezbollah ne représente politiquement qu’une partie de la population libanaise.
C’est la logique du « choc des civilisations » qui est à l’Å“uvre : Israël prétend défendre les valeurs du monde occidental, du monde prétendument civilisé, au sein d’un Proche et d’un Moyen-Orient de culture prétendument arriérée. Et les États occidentaux, y compris l’État français, déclarent alors qu’Israël a le droit de se défendre ...
Tant qu’Israël restera un agent au service des États-Unis et de leurs alliés, tant qu’il refusera de devenir un État s’intégrant dans la réalité proche-orientale, assurant les mêmes droits à tous ses habitants et nouant des relations d’égal à égal et constructives avec les peuples qui l’entourent, la guerre continuera.

Dans cette situation, la reconnaissance des droits du peuple palestinien est une cause essentielle. Face à sa volonté de détruire la Palestine et d’empêcher la solidarité des autres peuples de la région, Israël ne reculera que si un rapport de force l’y contraint, à l’instar de ce qui s’est produit pour l’Afrique du Sud à l’époque de l’apartheid.

C’est pourquoi nous appelons à des sanctions internationales, à un désinvestissement économique et à un boycott des produits et services israéliens jusqu’à la fin de l’occupation.

Le 18 juillet 2006

HALTE A LA FOLIE MEURTRIÈRE DE L’ÉTAT D’ISRAËL !
SOLIDARITÉ AVEC LES PEUPLES PALESTINIEN ET LIBANAIS !

Union Juive Française pour la Paix (UJFP), _21 ter rue Voltaire, 75011 PARIS.

e-Mail : ujfp@filnet.fr
Site : www.ujfp.org



Commentaires

Sites favoris


20 sites référencés dans ce secteur