D’une pierre 3 coups...

vendredi 25 août 2006
par  Charles Hoareau
popularité : 2%

Comme le dit Isabelle une des animatrices de la CGT de Vitrolles « la journée du 24 août aura permis aux salarié-e-s de faire d’une pierre 3 coups. »

Contre le CNE

Le premier des coups a été porté contre le CNE par des salariés plus nombreux que prévu à se rassembler devant l’hôtel Balladin spécialiste es CNE et précarité en tous genres.

Jean François prenant la parole fustige à juste titre « la direction de cet hôtel Balladin qui comme beaucoup d’autres entreprises de moins de 20 salariés use et abuse de ce contrat. En quelques mois 7 salariés ont été licenciés tous en CNE. Tout les matins ceux qui restent se posent la même question : est ce que ça vas être mon tour aujourd’hui ? La peur, le stress voilà le lot quotidien de ces salariés, ne pas tomber malade, exécuter tous les ordres sans rien dire, oublier ses droits en matière de salaire et de conditions de travail.

devant l’hôtel 5 étoiles précarité

Notre présence aujourd’hui nous la devons à 3 salaries licenciés qui sont venus nous voir à l’ul et avec eux nous avons réagi et nous portons ensemble le dossier aux prud’hommes » Et de poursuivre ce « Contrat qui était censé favoriser l’emploi mais qui favorise la précarisation , la flexibilité de l’emploi des salariés des petites entreprises,qui permet aussi le licenciement sans motif.... Quand nous disons CNE précarité, et exploitation des salariés dans cet hôtel nous nous trompons pas, parce que dans celui-ci en plus de jongler avec les CNE les salariés sont des super polyvalent tour à tour jardinier, cuisinier, femmes de ménage, réceptionniste, serveur, tous les métiers de la restauration et de l’hôtellerie Et de plus [il y a ] le non respect du code travail, le non paiement des heures sup, les salariés qui ne sont pas respectés.

L’action d’aujourd’hui ne s’arrêtera pas là, et nous allons continuer pour faire reconnaître le caractère illicite de ce contrat, il faut en finir avec le CNE. Le CPE à été rejeté, il est plus que temps d’en finir avec le CNE »

Et de conclure sous des applaudissements disant à eux seuls la détermination des participants-e-s « la direction doit requalifier tous les CNE en CDI ».

Mac Do et Fabio

Puis les salariés de Mac Do en compagnie de ceux de Fabio Lucci en grève sur Alès se sont rendus successivement à Mac Do et Fabio Lucci Plan de campagne où la solidarité avec les deux conflits s’est exprimée pleinement.

Comment les tenants du tout privé peuvent ils encore défendre des groupes qui ne respectent rien, même pas la jeunesse qu’ils emploient lui donnant ainsi lors de son entrée dans la vie un drôle de regard sur la société d’aujourd’hui et les rapports sociaux ?

Au fond la réponse aux questions que posent ces trois conflits est éminemment politique et c’est tout le mérite d’un syndicalisme bien dans ses baskets parce que de lutte et de proximité de les faire émerger.

N’est il pas grand temps que l’Etat retrouve son rôle, celui que lui donneront les citoyens s’ils en ont le pouvoir, être à la fois le garant du respect des droits et de leur extension ? N’y a-t-il pas à se poser la question aussi de qui doit être propriétaire de grands secteurs de distribution qui conditionnent la vie de millions de gens, fixent les prix et formatent le goût, font leur propre loi et ne se déterminent qu’en fonction d’un seul critère le profit ?

On n’est pas des hamburgers crient les Mac Do, nous ne sommes pas des salariés jetables s’insurgent ceux et celles de Balladin, Fabio doit respecter notre dignité martèlent ceux d’Alès.

L’homme avant l’argent, la dignité dans le travail, c’est le fond commun de ces trois conflits de l’été emmenés par des jeunes qui refusent de se laisser faire. Ils portent donc en leur sein la question du changement de politique dans ce pays.

La rébellion est déjà là. Si nous nourrissons notre perspective de ces combats riches de ténacité, de solidarité et d’aspiration collective au bonheur, la révolution n’est pas loin...



Commentaires

jeudi 5 octobre 2006 à 16h32

Sites favoris


20 sites référencés dans ce secteur