Le souffle de l’essoufflement souffle longuement

mercredi 29 juin 2016
par  Rouge Midi
popularité : 2%

Ils sont sympas ACRIMED.
Grâce à eux cet article qui devait faire au moins 3 pages tiendra en un lien et quelques commentaires.
Comme eux nous avons remarqué que depuis le mouvement contre la loi travail, mouvement, qui bat des records de longévité, ce que personne ne semble avoir remarqué parmi les observateurs autorisés, ce mouvement donc est censé « s’essouffler » depuis au moins le début avril.
il a même été censé décliner un certain matin d’avril où toute la presse titrait sur le « déclin ».
Vous avez remarqué vous aussi comment certains jours des mots apparaissent comme par enchantement à la une de la plupart des journaux.
Il en est ainsi des mots déclin et essoufflement. Si on voulait compter leur fréquence dans la presse depuis mars dernier, on s’essoufflerait à le faire.

Bon on a mieux à faire. Hier la manif à Marseille et ailleurs était une réussite et montre que, de notre point de vue, le mouvement est bien ancré et décidé à ne pas lâcher.

Et contrairement à ce qu’espérait le gouvernement qui doit croire que nous avons des ballons de cuir à la place du cerveau, ni l’euro, ni l’été ne nous feront taire.
Tout au long du parcours on rencontrait des camarades qui parlaient d’une nouvelle journée en juillet, de redémarrage sur les chapeaux de roues et de continuer dans l’année de la présidentielle... D’autres records de durée dans l’essoufflement qui persiste à souffler sont à prévoir...

Pour tout savoir sur « l’essoufflement » cliquer ci-dessous...

Loi Travail : un mouvement qui n’en finit pas de « s’essouffler »



Commentaires

Sites favoris


20 sites référencés dans ce secteur