Les conséquences de la fusion Gaz de France Suez :l’exemple de la Loire

lundi 31 juillet 2006
popularité : 1%

A l’heure où l’électoralisme de plusieurs députés UMP sur cette question aiguise le débat à droite sur la nécessité de la fusion, il nous a semblé intéressant de publier cet article paru sur le site de la CGT EDF/ GDF de la Loire...

On nous dit que l’énergie doit être chère pour qu’elle soit économisée ...
C’est le leurre libéral* de la régulation du marché.
En fait personne ne changera rien, comme pour l’essence dont le prix n’a pas diminué la consommation. Seul les profits des pétroliers ont vu l’intérêt de l’affaire.
Pour faire des économies d’énergie, seule une recherche de solutions alternatives est efficace. Mais il faut pour cela financer les chercheurs ...
Ne vous laissez pas avoir par ces « penseurs faussement écolos ».

Quelles seront les conséquences de la fusion Gaz de France Suez et de l’ouverture totale des marchés le 1er juillet 2007 sur le département de la Loire :

- L’augmentation des tarifs gaz et électricité pour installer une concurrence (rappel le KW régulé est actuellement le moins cher d’Europe).
- Augmentation des services associés (coupure, rendez-vous, augmentation de puissance, etc ....) en effet dans le tarif historique le prix du kWh intégrait la plus part de ces services. Maintenant, il faudra rétribuer en plus le distributeur qui sera différent du fournisseur.
- La perte du monopole sur les concessions qui nous renverrait à la situation d’avant 1946 avec une multiplicité de distributeurs privés (pourquoi pas un distributeur pour St Etienne Métropole, un pour la ville X un autre pour telle autre ville !!!). Avec bien sûr à la clef la disparition du tarif régulé (même prix partout en France du kWh) et de l’égalité de traitement des usagers. Vous connaissez déjà ça avec la distribution de l’eau.
- La Suppression de filiales faisant la même activité au sein des deux groupes (SAVELYS COFATHEC ....)
- L’éclatement de la Distribution et de ces 102 centres 60000 agents dont 860 sur la Loire. Toutes ces orientations politiques de concurrence entre les directions d’EDF et de Gaz de France entraînent d’ores et déjà des conséquences négatives pour les salariés et les usagers de la Loire..
- Le départ du département de toute la maîtrise financière et d’entretien des réseaux Gaz et Electricité (voir courrier du 22 juin 2006 adressé aux maires ).
- Un départ du département des interlocuteurs efficaces des élus locaux (le directeur de centre n’a plus de compétence financière et d’emploi sur son territoire)
- La fermeture de plusieurs sites techniques (Charlieu, Rive de Gier, Boën) et en prévision pour St Bonnet le Château, St Chamond, Feurs.
- La suppression d’une équipe (TST 20 000V) travail sous tension de la Loire (Roanne ou St Etienne). Soit encore plus de coupures pour travaux.
Dans un premier temps la réduction des horaires d’accueil des agences clientèle.
- La suppression définitive de tous les accueils Gaz de France du Département.
-La suppression des accueils EDF de Charlieu, Boën, Feurs, Montbrison, St Galmier, St Chamond, St Bonnet le Château et Rive de Giers. (il n’en resterait que 2 à St Etienne, 1 à Firminy, 1 à Roanne)
- Les interlocuteur solidarité des centres regroupés au niveau régional. Vous n’en avez pas besoin, mais comment sera fait demain ?
- Le développement à outrance de la sous-traitance sur toutes les activités (appel d’offre européen exemple pour le Gaz entreprise MECI Portugal). Soit la fin de l’emploi local.
Regroupement et éloignement des acteurs techniques des entreprises (allongement des temps d’intervention).

Face à cela, la Fédération CGT de l’Energie propose :
- Le Bilan réel de la déréglementation en 2006 comme le prévoit la loi.
- La Construction d’un pôle public de l’énergie à partir de la Fusion d’EDF et de Gaz de France.
- La création d’une agence européenne de l’Energie.
- Le renforcement de la proximité des services publics.
- La modernisation de ceux-ci.

Source : Le site des agents EDF-GDF pour une expression différente

La CGT et FO EDF/GDF ont lancé conjointement une campagne de signatures et d’interpellations des députés et élus sur cette question. On peut s’y associer en se rapprochant des syndicats locaux ou en allant sur les sites de ces organisations.

*Voir aussi à ce sujet dans la rubrique ECONOMIE le quizz « An jeu »



Commentaires

Logo de Fredo
mardi 15 août 2006 à 10h40 - par  Fredo

www.edf-gdf-loire-cgt.com .
Merci de votre contribution.

Amicalement,
Fredo.

Site web : EDF GDF LOIRE CGT

Sites favoris


20 sites référencés dans ce secteur