La gauche remporte la présidentielle au Salvador

mardi 17 mars 2009
popularité : 2%

Mauricio Funes, candidat de l’ex-guérilla d’extrême gauche du Salvador, s’est déclaré dimanche soir président élu de ce pays d’Amérique centrale dirigé par la droite depuis 20 ans, alors que les derniers résultats officiels lui donnaient l’avantage après le dépouillement de plus de 90% des bulletins.

« Je suis le président élu de tous les Salvadoriens », a déclaré le candidat du Front Farabundo Marti pour la libération nationale (FMLN), lors d’une conférence de presse.

« Aujourd’hui, c’est la victoire des citoyens qui ont cru en l’espérance et ont vaincu la peur. C’est une victoire de tout le peuple du Salvador », a-t-il ajouté. A ce moment même, l’Arena (Alliance républicaine nationaliste, parti jusqu’ici au pouvoir, ndlr) passe dans l’opposition, et elle doit avoir la garantie qu’elle sera respectée et écoutée", a-t-il poursuivi.

M. Funes a proclamé sa victoire alors que les résultats officiels quasi-complets (sur plus de 90% des bulletins dépouillés) lui donnaient 51,2% des voix, contre 48,7% au candidat du parti conservateur au pouvoir, Rodrigo Avila.



Commentaires

Sites favoris


20 sites référencés dans ce secteur