La destruction du savoir en temps de paix.

lundi 16 avril 2007
popularité : 2%

Depuis la fin des années 70, la culture fait l’objet d’une sorte de grand sabotage. Non qu’elle soit victime d’un complot conscient et sciemment organisé.

Il s’agirait plus simplement d’une tendance, que révèle ce livre :
L’INSTRUMENTALISATION DU SAVOIR à des FINS PUREMENT ECONOMIQUES, la victoire de la compétence sur la connaissance.

Cette thèse s’appuie sur des faits, des chiffres, des sources vérifiables et issus le plus souvent d’organismes officiels. Les auteurs : universitaires, professeurs du second degré, chercheurs, bibliothécaires, archéologues, conservateurs de musées, membres d’associations, sont divers par leurs appartenances politiques et leurs formations. Mais chacun a été témoin de faits précis, emblématiques d’une certaine tendance. Tous sont d’accord pour définir cette tendance par quatre points essentiels :

1°Le remplacement des connaissances, définies selon des critères scientifiques par des spécialistes, par des compétences adaptatives modelées selon les critères des décideurs de la sphère économique ;

2°Le désengagement de l’Etat dans la définition des normes et la validation des connaissances comme dans le financement de la recherche et de l’enseignement ;

3°La dévalorisation de la culture comme transmission intergénérationnelle au profit d’une « culture jeune » caractérisée par l’éphémère et le territorial, adaptée à une conception consumériste de la vie en société, et rendant impossible une inscription dans l’histoire et l’esprit critique qui l’accompagne ;

4°L’émergence d’une « novlangue » dont les maîtres mots sont : compétence, professionnalisme, gestion, autonomie, innovation, mobilité, transversalité ; et dont la fonction principale semble être de mettre en place une nouvelle idéologie, mais masquée, puisqu’elle prétend par principe rejeter toute idéologie.

Corinne ABENSOUR, Bernard
SERGENT, Jean-Philippe
TESTEFORT et Édith WOLF
(sous la dir.)
Avec les contributions de Kathleen BARBEREAU,
Frédérique KLEMAN, Jacques MAILLARD
et Pascal POLISSET.

Parution avril 2007



Commentaires

vendredi 11 avril 2008 à 12h08

Sites favoris


20 sites référencés dans ce secteur