AG du 13 mars : quelques éléments de compte rendu

mercredi 14 mars 2018
par  ANC 13 - Rouge Vif
popularité : 1%

Ce mardi 13 mars avait lieu l’assemblée mensuelle de Rouge Vif/ANC 13
Une assemblée riche de réflexion et de décisions en particulier concernant la mobilisation pour le 22 mars. Ci-après l’introduction présentée par Boualem au nom du bureau.

Cher-e-s camarades
Juste une introduction que je suis chargé de vous présenter au nom du bureau

Elle sera en 4 parties :
1. La situation internationale
2. La situation nationale
3. La situation locale
4. Nos tâches

1 au plan international

On peut dire que nous sommes dans un monde qui bouge et qui connait même par endroits une accélération de l’histoire.
- C’est le cas en Corée où les deux Corées se rapprochent malgré les injonctions de Trump et pas comme le dit la presse grâce à ses menaces qui auraient fait peur à la Corée du Nord voire grâce aux jeux olympiques mais plus sûrement grâce à nos camarades du PDP qui ont fait tomber l’ancienne présidente, travaillent en lien avec les dirigeants du syndicat KCTU et qui, comme le peuple coréen dans son entier aspirent à la réunification et lancent maintenant une grande campagne pour le départ des bases militaires américaines de Corée du Sud.
- En Afrique du Sud aussi après le départ de Zuma pour lequel la COSATU (syndicat encore en grève générale ce 8 mars) et le SACP (parti communiste) ont joué un rôle déci-sif, c’est au tour de la CEDEAO de bousculer les choses en avançant vers une monnaie commune débarrassée du Franc CFA. Décision à mettre en parallèle avec la récente Conférence de la FSM sur les minéraux, organisée conjointement par le NUM (Afrique du Sud), le ZEWU (Zimbabwe) et le NESAWU (Zambie) destinée à en finir avec le pillage des minerais par les pays riches.
- Par contre au Moyen Orient on ne voit pas le bout du tunnel, c’est-à-dire la sortie du projet américain de « Grand Moyen Orient » avec Israël au centre de la construction
- Autre élément d’inquiétude, la situation au Sri Lanka où, après la Birmanie, la situation est grave pour les musulmans avec le rôle trouble là aussi du gouverne-ment qui espère fuir ses responsabilités sociales. Pour avoir un autre point de vue que celui officiel ni se tromper de combat lire à ce sujet les articles de Rouge Midi si ce n’est déjà fait [1]
- Dans cette situation troublée il est à noter que la journée du 8 mars est sans doute d’une ampleur inégalée (on parle de 5 millions de grévistes en Espagne) avec souvent au coeur des mobilisations des organisations de la FSM qui est à l’offensive avec plusieurs initiatives et en particulier le congrès mondial des femmes travailleuses
- La situation est plus préoccupante en Europe où l’absence de perspective de changement politique et la dictature de l’UE poussent en Italie (après d’autres) au repli nationaliste

2 Au plan national

On assiste à la poursuite de l’attaque de Macron qui développe sa logique de loi du propriétaire au détriment de la loi de la nation garantissant solidarité et justice nationales.
Comment en est-on arrivé à ça ?

Les attaques contre les salariés n’en finissent pas !
Après les différentes loi travail au nom d’assassin du bien commun, c’est maintenant et l’accès à la formation qui va déguster…
Une proposition du gouvernement absurde ! Un chèque d’un montant de 500 € qui est dérisoire lorsque l’on voit le prix d’une formation.
La CGT proteste ce système individualiste et propose de passer d’une contribution de 0,2 % à 0,4 % de la masse salariale consacré au CIF (Congés Individuel de Formation) pour faire bénéficier 100000 travailleurs à une formation de 800H rémunéré en moyenne à 90 % du salaire.
Encore une fois ce sont les grands patrons qui en sortent vainqueurs.
Ils auront droit à une nouvelle exonération, en voyant leur contribution financière passer de 850 millions à 320 millions et en plus de ça ils refusent de garantir le salaire au travailleur ayant accès au CIF
… ils veulent pas aussi une pipe et un Mars ?
Par ailleurs, ce sont les jeunes qui prennent cher. Avec une refonte de l’apprentissage. On voit quand la banquise fond, c’est tout le monde qui se noie…
Ils ne savent pas ce que c’est d’être jeune et apprentis (moi je l’ai été) alors en plus de ça ils prévoient ‘’juste’’ :
- supprimer les prud’hommes
- augmenter le temps de travail
- déréglementer les protections en matière de santé et de sécurité…
...les jeunes apprentis pourraient devenir prostituée chinoise payée en franc CFA qu’ils seraient mieux lotis.
Quand, à la télé on nous bassine que l’artisanat est première entreprise en France, ça donne envie de devenir apprentis… oui-oui-oui !

Maison de retraite ou maison de l’horreur ?

Il n’est pas très bon d’être vieux en ce moment… Et plus particulièrement si on est résident dans un Ehpad !
Vous aurez le choix entre un brossage de dents ou un lavage de cheveux…
Mais n’aie crainte l’aide-soignante choisira pour toi.
Elle n’est pas du tout à remettre en question, ni sa volonté de bien faire. C’est juste que tu fais partie des nombreux résidents dont elle doit s’occuper seule !
Elle est triste de mal faire, tu ne vois pas ces larmes, tu ne ressens pas son stress. Mais elle est la plus désolée.
Pourquoi ?
C’est ce que ressentent beaucoup d’aide soignants…
Les belles promesses durant une campagne, vite oublié après la victoire…
Mais la ministre de la santé et des solidarité Agnes Buzyn prévoit une rallonge de 50 millions d’euros donné aux agences régionales de santé en plus des 100 millions d’euros inscrits au budget de 2018. Soit 244,011 € par résident et par an. Mdrrrrr…
Il y’a pas du tout de quoi se réjouir, car cette somme est prévu pour l’ensemble des établissement qui accueille des personne âgées. Qui s’estime à 728000 personne en 2015 et le vieillissement de la population amènera un nombre plus important de résident. Les gouvernements successifs n’ont jamais pris la mesure de l’enjeu de l’aide aux personne âgées.
Ce ne sont pas ces millions qui suffiront à faire évoluer la situation des établissements d’accueil mais il faut noter que sans action il n’y aurait rien eu. La lutte doit continuer pour l’embauche de personnel.
Le ratio actuel est de 6 soignant pour 10 soigné doit augmenter ! Pour atteindre un ratio de 1 agent pour 1 soigné comme le réclament depuis plus de 10 ans les professionnels du secteur.
Pas en 2023 ! Maintenant pour que nos aînés puissent vieillir avec dignité.
En tant qu’ANC nous devons dire que pour atteindre ce but il faut sortir absolument la santé des mains des profits, qu’il n’existe pas de privé à but non lucratif et que la santé doit être entièrement publique financée à 100% par la sécurité sociale.

Statut cheminot pour tous !

Nous devons le dire et le redire : la SNCF n’est pas en déficit et bien au contraire elle a fait des bénéfices en 2017 ce qui d’ailleurs ne devrait pas être le cas. La dette dont parle le gouvernement c’est sa propre dette puisqu’il n’a pas voulu à l’époque financer les travaux d’aménagement du territoire que nécessitait la mise en place du TGV. Sur ce sujet, le rapport de la fédération des cheminots CGT remet les pendules à l’heure et a le mérite de de dire que la mise en concurrence n’est pas la solution et qu’il faut que la SNCF redevienne un service public réunissant les 3 entités.
Remettre en question un statut durement gagné juste pour casser les conditions des travailleurs des autre secteurs.
Ce n’est pas un statut privilégié mais des conditions que tous les salariés devraient avoir. Sécurité de l’emploi, possibilité de carrière, une protection et liberté syndicale…
Si on laisse faire le train sera un luxe qu’on ne pourra plus s’offrir.
Les copains du Pas de Calais n’auront jamais été aussi loin.
Quelques exemples de tarif d’un abonnement mensuel aux transport ferroviaire dans les grandes villes d’Europe :
Londres : 368 €/mois
Helsinki : 223 €/mois
Barcelone : 150 €/mois
Rome : 108 €/mois
Berlin : 101 € /mois
Amsterdam : 92 €/mois
Paris : 75,50 €/mois
Après ça à qui le tour ? Les Traminots ?
On prendra plus la voiture et ils nous diront ce sont les usines qui polluent…
Alors on marchera ? Et quand on sera vieux et fatigués on ira en Ehpad c’est tellement bien…
Super la politique MaCON et ces potes.
Et le statut du grand patronat on en parle ou pas ?
Il voyage en jet privé, roule à 2002 Km/H, se fait soigner par des pointures en médecine, leurs enfants font des études à Harvard ou Princeton et ils finissent leurs vieux jours dans un château de La Loire… Ou aucun train ne va car la ligne n’est pas assez rentable. Ça rappelle la chanson « Petites boites »de Graeme Allwright
Les attaques renouvelées contre les chômeurs et le modèle social français
La loi anti-migrants qui est la pire depuis Pétain
Un peu gris cette avenir… c’est celui qui se dessine si on les laisse faire !

3 au plan local

Le conflit de Coca-Cola où les salariés ont marqué un point en justice face à la direction
La fermeture de la centrale de Gardanne où on veut nous refaire le même coup que pour la fermeture de la mine : arguer de l’écologie pour justifier de la fermeture. Non seulement la fermeture de la mine n’a jamais été résorbée en termes d’emplois mais même d’un point de vue écologique elle s’avère être aujourd’hui un non-sens avec les eaux chargées de charbon qui menacent les habitations et se jettent dans la Méditerranée qui n’a pas besoin de ça
Les choix du conseil régional, avec la suppression des formations à destination des publics illettrés et maintenant la transformation profonde des règles d’appels d’offre garantissant le « marché » aux copains et aux coquins pourvu qu’ils soient serviles, mettent en péril la formation professionnelle
La mise en place de la métropole continue à produire son usine à gaz antidémocratique.

4 Notre rôle

Pendant que dans notre camp d’autres se préoccupent surtout des prochaines élections ou s’envoient à la gueule des déclarations plus incendiaires les unes que les autres, pendant que ce qui reste de gauche répond aux attaques de Macron par la fuite en avant comme par exemple dans le Vaucluse où à l’unanimité (du FN au PCF) les élus viennent de décider d’externaliser le nettoyage des établissements scolaires pour faire face à la suppression des emplois aidés, nous devons contribuer aux luttes et offrir à celles-ci une perspective politique portant en permanence une visée communiste, à savoir la réappropriation des moyens de production et d’échanges (comme porté par exemple par l’interview de Frank Gaulin sur la lutte à Carrefour), la lutte contre les impérialismes et pour la paix, l’égalité des êtres humains sur toute la planète.
Il nous faut donc être offensifs…

Il y a un mois, nous étions là pour échanger des idées et débattre.
Depuis quel changement ?

- Une analyse plus précise de nos forces militantes et leur connaissance nous permet dès à présent d’amplifier notre activité politique décentralisée
- Cela semble possible immédiatement dans 3 secteurs de Marseille (Nord, Centre et Sud où cela a commencé). De même que sur l’Est et l’Ouest du département où une activité existe déjà. La question centrale pour tous ces secteurs est : quel engagement des militant-e-s ? Qui prend en charge l’animation ?...Sauf si nous voulons rester un club de discussion !!!
- Quelles sont nos possibilités d’action ? Et Comment les mettre en place ? Qu’il s’agisse de nos propositions d’analyses ou d’apport politique et militant à un problème local : fermeture de classe, lutte contre les licenciements…Que doit faire et dire le groupe local de l’ANC sur la lutte de carrefour Port de Bouc ? Sur celle de Coca Cola ? Sur la manif des retraités ?
A titre d’exemple et non de modèle un débat public sur les EHPAD est prévu à Allauch avec les élus CGT de l’hôpital à l’initiative de notre groupe local et de l’association ELGAA…etc
Autre suggestion, pourquoi ne pas relayer systématiquement les articles de Rouge Midi afin d’engager la discussion ?

Plusieurs initiatives prochaines sont à noter :

- Marche de la dignité du 17 mars. Rouge Vif 13 a décidé de soutenir cette initiative et de s’exprimer sur les raisons de son soutien
- Manifestation du 22 mars 2018. Il nous faut nous organiser pour la diffusion du tract et que chacun, là où il est, prévoie un plan de diffusion en lien avec les propositions départementales.
- Suites du 22 mars. S’il est encore trop tôt pour en parler on sait déjà que les militant-e-s de la CGT réfléchissent aux suites et nous ne pouvons pas rester en dehors.
-  Initiative du Cercle Manouchian le 23 mars 2018. Par la qualité des intervenant-e-s annoncé-e-s et des invités présents elle fait déjà date et des suites sont d’ores et déjà envisagées. A nous de contribuer à son succès et de faire en sorte que la salle soit trop petite.
- Initiative du 24 mars contre l’ouverture d’un local fasciste à Marseille (sous le nom de Bastion Social), nous avons signé le texte unitaire et appelons à la mobilisation.
- Palestine. Nous avons décidé que deux camarades (ce qui n’exclue pas les autres) représenteraient rouge vif aux initiatives sur cette question : concrètement comment on fait ? Courriels réguliers au bureau ? Information hebdomadaire sur Rouge Midi ? Point chaque mois aux AG ?
- Rouge Midi. On a besoin de développer notre journal électronique en lien avec celui de l’ANC. Le rythme de parution des articles a baissé ces derniers temps pour cause d’accroissement de l’activité des principaux animateurs. Pour reprendre un rythme à la hauteur des enjeux on a besoin que des camarades se jettent à l’eau pour écrire. De même on aurait besoin de camarades qui puissent aider à la maintenance du site et sa mise à jour technique.
- Pour finir juste un point sur l’organisation et l’évolution de nos effectifs. Si on a fini l’année 2017 avec une forte progression, l’année 2018 débute avec un doublement des effectifs de date à date. C’est évidemment très encourageant d’autant qu’au plan national on observe aussi une progression. Pour autant on ne peut se contenter de cela et nous devons prendre en compte que nous partons vraiment de loin. D’ores et déjà on remet ce jour à chaque présent une liste de coordonnées sur votre secteur : ce sont autant d’adhérents potentiels à convaincre et cela passe par chacune et chacun d’entre vous : merci de faire part des initiatives déjà prises ou que vous envisagez de prendre sur cette question.




Documents joints

PDF - 2 Mo

Commentaires

Sites favoris


20 sites référencés dans ce secteur