Sahara occidental : où sont les médias ?

lundi 12 juin 2006
popularité : 2%

A l’invitation de plusieurs associations de soutien à la cause sahraouie et au Front Polisario, plusieurs dizaines de personnes ont participé le 20 mai au théâtre « Lucernaire » à Paris à la célébration conjointe du 30e anniversaire de la création de la République Arabe Sahraouie démocratique (RASD), du 33e anniversaire du Front Polisario et du 1er anniversaire du soulèvement populaire dans les zones occupées.

Au cours du débat, Daniel Voguet, avocat à Paris, qui avait assisté aux procès de défenseurs sahraouis des droits humains à El Ayoun, s’est exclamé : "Rien n’est évoqué à la télévision française et pourtant ce n’est pas loin et on n’en parle pas". Effectivement, que ce soit les radios et télévisions publiques ou privées, les reportages y sont nombreux, voire journaliers, sur l’Ukraine, l’Ouzbekistan etc...Mais pas une caméra, pas un micro tournés vers les campements de réfugiés sahraouis à Tindouf dévastés par des inondations, ni vers les manifestations pacifiques dans les zones occupées du Sahara Occidental, vers les femmes et les enfants tabassés, les jeunes blessés et emprisonnés , les maisons saccagées par les forces d’occupation marocaines. Même pendant la visite d’une délégation du Haut Commissariat des Nations - Unies sur les droits de l’homme (dont les membres ont refusé de sortir de leur hôtel pour constater les violences contre des manifestants pacifiques...à deux rues de leur hôtel !), la répression ne s’est pas calmée. Et cela dure depuis le 21 mai 2005 dans les territoires occupés mais aussi dans des villes et des universités marocaines où se trouvent des Sahraouis. C’est un constat d’échec pour le Maroc ; après trente ans d’occupation, de colonisation, d’injection de crédits (qui ont profité essentiellement à quelques notables corrompus et aux militaires), le Maroc n’a pas réussi à gagner la confiance des Sahraouis. Au contraire, le peuple sahraoui des zones occupées a lancé une véritable "intifada de l’indépendance" pour réclamer de pouvoir exprimer par un référendum son droit à l’autodétermination et à l’indépendance.

Si les télévisions et les radios françaises sont aveugles et muettes, le mur du silence a pu être brisé dans la presse nationale et régionale. Le soulèvement populaire sahraoui a redonné du souffle au mouvement de solidarité internationale. En France, les Amis de la RASD, le CORELSO, l’AFASPA mais aussi Amnesty International et l’ACAT (Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture) dénoncent la répression et réclament la protection internationale de la population sahraouie. Ce mouvement de solidarité a été relayé au Parlement européen avec l’adoption, par 221 voix contre 193 et 97 abstentions, le 18 mai en séance plénière d’un amendement du groupe GUE/NGL ainsi rédigé : "Le Parlement européen se félicite de la libération de prisonniers politiques sahraouis par les autorités marocaines mais dénonce la poursuite des violations des droits de l’homme à l’encontre de la population sahraouie ; demande la protection de la population sahraouie et le respect de ses droits fondamentaux, notamment la liberté d’expression, de mouvement et de manifestation ; renouvelle sa demande d’une solution juste et durable au conflit du Sahara Occidental, fondée sur le droit à l’autodétermination du peuple sahraoui, conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité notamment la résolution 1495".

Cette prise de position constitue un point d’appui et un encouragement à poursuivre l’action, en priorité auprès du gouvernement français (véritable porte-parole des autorités marocaines) des gouvernements des Etats membres de l’Union européenne et des Nations - Unies pour que, dans les prochains mois, le plan de paix des Nations - Unies soit mis en Å“uvre jusqu’à la tenue du référendum d’autodétermination qui permettrait enfin au peuple sahraoui d’exprimer librement son choix entre l’indépendance et le rattachement au Maroc.



Commentaires

Logo de zeggar said
samedi 25 novembre 2006 à 14h58 - par  zeggar said
Logo de benitouffout
jeudi 9 novembre 2006 à 17h14 - par  benitouffout
mardi 20 juin 2006 à 21h03

Sites favoris


20 sites référencés dans ce secteur