L’antiracisme une valeur en chute libre ?

Frêche tel qu’en lui même
mardi 28 novembre 2006
par  Charles Hoareau
popularité : 92%

G Frèche, président socialiste de la région Languedoc avait déjà défrayé la chronique par ses actes et ses propos. Pour n’en retenir que 3 parmi tant d’autres :

- Il avait retiré la délégation aux droits des femmes à Colette Tignères, conseillère régionale PCF, originaire des Pyrénées-Orientales coupable du crime de lèse majesté de s’être abstenue lors du vote du budget le 28 février 2005. Cette irresponsable avait osé remettre en cause le bien fondé de l’augmentation de 52 % (oups !) de la fiscalité régionale sur une seule année. Dès le lendemain, Chantal Vinot, élue socialiste d’Alès était nommée à sa place.... Dans un 1er temps J.C. Gayssot et son groupe avaient suspendu lors participation à l’exécutif...puis ils l’ont reprise.

- Plus tard le septimaniaque président de région avait traité les harkis de sous hommes, là encore Gayssot l’avait dédouané

- Maintenant voilà que notre bien aimé président s’en prend aux noirs et là tout le monde pensait que trop c’est trop, c’était la goutte d’abject qui avait fait déborder la vase du racisme ...

Emotion dans les médias et l’opinion publique.
Le groupe communiste à la région avait suspendu sa participation à l’exécutif. Le groupe Vert a fait de même.
Le soir même, le conseil départemental du Gard du Pcf rendait publique une déclaration exigeant la démission de ses fonctions du Président de la Région Languedoc Roussillon.

Mais las !

Le lendemain en échange d’une Vice Présidence à la lutte contre le racisme, le groupe communiste (8 pour - 2 contre) a décidé de réintégrer l’exécutif régional.

Sauf que ce coup ci cela fait des vagues encore plus grandes que les autres fois à l’intérieur du PCF et chez ses militants sincèrement antiracistes et qui jusqu’il y a peu pouvaient être légitimement fiers d’une loi que son propre auteur bafoue au moins dans son esprit.

Les deux élus régionaux issus des Pyrénées orientales Colette Tignères et Philippe Galano ont refusé de réintégrer l’exécutif, montrant ainsi que pour eux les valeurs premières ne se situent pas au niveau du fauteuil. (Voir document joint).

Parmi les communistes du Gard une pétition circule et son texte est on ne peut plus clair :

« Cette décision désastreuse n’est pas étonnante : A plusieurs reprises, lors du retrait de sa délégation au droits des femmes à Colette Tignères, lors des propos tenus par le Président sur les Harkis... le groupe communiste de la région a eu la même attitude qui consiste, dans les actes, à soutenir un comportement discriminatoire absolument étranger et contraire aux valeurs fondamentales qui animent les militantes et les militants communistes : le respect, la solidarité, le combat contre le racisme, le sexisme et le libéralisme.

Cette situation n’est plus tolérable. Le groupe communiste n’est plus digne de représenter ceux qui lui ont confié des responsabilités électives.

Une conférence régionale exceptionnelle du Pcf doit être convoquée dans les plus brefs délais afin que les militants et les militantes du Pcf examinent la situation créée par la décision de la majorité des élus communistes à la Région et en tirer toutes les conséquences qui s’imposent à eux. »

Les commentaires qui accompagnent la pétition signée par de nombreux militants et dirigeants sont eux aussi particulièrement clairs, en voici quelques uns extraits d’une longue liste :

"Les élus sont au service des communistes et de tout le monde, Il faut secouer le cocotier.
- Je demande, en outre la convocation d’une conférence fédérale extraordinaire du Gard,
- J’ajoute que les décisions prises à la conférence régionale n’ont pas été respectées par la nouvelle direction, pas plus que réponse ne nous a été faite par JC Gayssot sur les propos sexistes...Pour moi la lâcheté n’est pas une valeur communiste, elle ne peut s’accorder ni avec notre passé résistant, ni avec notre projet d’avenir de transformer la société, ni avec notre combat permanent contre toutes les dominations .
- Je suis bouleversé mais pas vraiment surpris de la décision de la majorité du groupe pc. Je pensais que pourtant cette fois-ci il ne pouvait en être autrement que de condamner vivement, se retirer et demander la démission de Frêche.
- Brandir le risque du retour de Jacques Blanc (dixit JL Bousquet [elu PCF NDLR]), le bilan de l’action régionale, si bon fût - il, est indécent et n’autorise pas ce qui apparaît de surcroît comme un marchandage dans une situation aussi grave : une délégation "contre le racisme" et nous restons.
- Alors que les communistes se doivent d’être naturellement intransigeants sur la moindre attitude raciste, allons-nous être en décalage par rapport à celle de certains ténors du ps, des verts et d’une diversité de personnalités et associations qui demandent la démission sans calculs politiciens ? IMPOSSIBLE.
- Les élus font vraiment un cinéma que l’on peut qualifier de "navet"
c’est une honte de négocier avec ces guignols
- Je souhaite m’associer comme d’autres je l’espère pour dénoncer les propos racistes de Georges Frêche. En tant que Jeune Communiste et jeune citoyen, je refuse le racisme et les discriminations...
- Au moment même où des communistes et des gens de gauche (pluralistes) affirment leur intransigeance aux libéralismes de toutes sortes, admettre les déviations fascistes des élus socio-démocrates est surréaliste !
- Nous ne pouvons plus cautionner le comportement de certains de nos élus à la Région !
- Il n’y a qu’une possibilité pour la réintégration au sein de la Région, c’est la démission pure et simple de Georges Frèche.( s’il a pète les plombs, que l’on coupe le courant !!)
- Je voulais vous exprimer ma colère à la suite du revirement de position du groupe communiste au conseil régional du Languedoc- Roussillon. J’ai pourtant bien entendu l’intervention de Jean-Paul Boré [élu PCF NDLR] devant l’ensemble du conseil national qui a expliqué que les propos de Frèche rapportés par la presse n’étaient rien par rapport à ce qu’il avait vraiment dit.
- Je signe avec tristesse et colère de constater que ceux que nous avons "choisis" sont prêts à tout renier pour garder leurs postes. Pour les prochaines échéances nous avons intérêt à être particulièrement exigeants
- L’auteur des propos calomnieux doit être sanctionné, comme aurait du l’être
Sarkozy et son « karcher », ou Maxime Gremetz élu à l’ARH de Picardie grâce
aux voix de deux élus Front National. Frèche tient régulièrement des propos insupportables. Ce n’est pas la première fois et ce ne sera pas la dernière. Il y a un mois il déclarait sur Radio France Bleue « 20% des Rmistes sont des feignants » !
- Les conseillers régionaux dans leur dernière déclaration disent que Frèche n’est pas raciste ? Mais alors, c’est quoi être raciste ?!!...."

MG Buffet quant à elle a déclaré : « Ces propos sont d’autant plus inexcusables qu’ils émanent d’un élu de la République, d’un homme censé représenter des valeurs que ses déclarations, les unes après les autres, ne cessent de piétiner.
Georges Frêche n’est plus digne d’exercer ses fonctions électives. C’est
pourquoi j’appelle toutes les forces progressistes de la Communauté
d’agglomération de Montpellier et du Conseil régional de
Languedoc-Roussillon à exiger sa démission immédiate. »

Propos auxquels Gayssot a répondu par une fin de non recevoir assimilant dans une autre déclaration les réactions des camarades en désaccord à des « propos staliniens » (sic !).

le Parti Socialiste pendant ce temps réfléchit sur l’attitude à prendre...

Vous avez dit valeurs...



Documents joints

Déclaration Philippe Galano
PDF - 12.9 ko

Commentaires  forum ferme

Logo de vieille dame
vendredi 27 juillet 2007 à 12h18 - par  vieille dame
Logo de Charles Hoareau
vendredi 1er décembre 2006 à 22h48 - par  Charles Hoareau
Logo de Galvier Denis
jeudi 30 novembre 2006 à 22h55 - par  Galvier Denis
Logo de Charles Hoareau
mercredi 29 novembre 2006 à 12h14 - par  Charles Hoareau
Logo de djamila sonzogni
mercredi 29 novembre 2006 à 11h07 - par  djamila sonzogni

Navigation

Articles de la rubrique

  • L’antiracisme une valeur en chute libre ?

Agenda

<<

2018

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


20 sites référencés dans ce secteur